Agrosolutions aux côtés d’EQIOM pour préserver l’économie agricole.

Agrosolutions aux côtés d’EQIOM pour préserver l’économie agricole.

19 juin 2018

Situé dans la commune de Rue dans la Somme (France), le projet de carrière de l’entreprise EQIOM répond à la logique de l’entreprise de s’intégrer dans la dynamique territoriale.

EQIOM, acteur majeur dans les matériaux de construction, a fait appel à Agrosolutions, Cabinet d’expertise conseil agricole du groupe coopératif InVivo, pour apprécier les effets de l’implantation de sa carrière sur l’économie agricole du territoire concerné.

Afin d’éviter que le développement socio-économique d’un territoire ne se fasse au détriment de ses ressources agricoles, la réglementation impose à toute entreprise entrant dans son champ d’application l’obligation de réaliser une étude préalable agricole afin de déterminer si le projet envisagé aura des effets négatifs notables sur l’économie agricole du territoire concerné. Dans l’affirmative, des mesures d’évitement de réduction et le cas échéant des mesures de compensation collectives agricoles sont mises à la charge de l’aménageur. La spécificité Agrosolutions réside dans le respect des textes en vigueur consolidé par une approche objective de la réalité économique du territoire concerné. En outre, le diagnostic du territoire s’élabore avec les parties concernées de l’économie agricole du territoire que ce soit les agriculteurs, les coopératives, les abattoirs, les magasins.  

« Agrosolutions nous a accompagné dans le diagnostic et l’appréciation des effets du projet avec beaucoup de perspicacité et de professionnalisme », Martine Balogun, Responsable Foncier et Environnement chez EQIOM.

L’étude préalable agricole

Cette étude s’attache à analyser objectivement le fonctionnement et l’organisation de l’économie agricole du territoire.

Elle étudie sur la base d’échanges avec les agriculteurs mais également avec l’ensemble des acteurs économiques concernés les effets positifs et négatifs du projet sur ce point afin d’y apporter des réponses sous forme de mesures d’évitement, de réduction et le cas échéant de compensation économique collective en cas d’effets négatifs notables objectivement identifiés.

C’est un accompagnement en trois étapes :

  • Délimitation du territoire d’étude concerné
  • Analyse de l’économie agricole de ce territoire
  • Appréciation des impacts

 matrice_eqiom.png

 

Le territoire comme base de réflexion 

Le territoire concerné par l’étude préalable agricole constitue la base de la réflexion de l’étude agricole préalable. Pour délimiter ce territoire, Agrosolutions a recueilli de nombreuses données économiques agricoles auprès des acteurs agricoles locaux.

Rassembler ces données a permis de réaliser l’ensemble des documents cartographiques permettant de bien visualiser les dynamiques économiques qui existent sur le territoire. Elles sont la preuve objective de l’économie agricole impactée par le projet de carrière de RUE.

Au regard des éléments objectifs étudiés dans le cadre de cette étude agricole préalable, Agrosolutions a pu conclure à l’absence d’effets négatifs notables sur l’économie agricole du territoire concerné.